Philippe Dasnoy est né en 1934. Il entre en 1957 à la radiotélévision belge comme commentateur. Il devient secrétaire de rédaction du JT puis responsable des magazines culturels de la télévision et directeur de la radio jusqu'en 1994. 

Aventurier de l'information, son métier de reporter le conduit aux quatres coins du monde : Congo, Chine, Israël, URSS, USA... Réalisateur de grandes séries documentaires, telles que "Les Soviétiques", "Des moines et des hommes", il montre le monde avec objectivité à travers l'investigation et l'analyse, révélant ainsi un véritable talent de vulgarisateur. Il marque les années 60 et 70 par son ton très particulier, maniant un certain humour à l'anglaise. On lui doit également les premières caméras cachées de l'émission "Sans rancune", un concept innovant pour l'époque, tout droit venu des Etats-Unis. 

Fils du peintre Albert Dasnoy, il ne s'éloigne jamais beaucoup du monde culturel. Il interviewe de nombreuses personnalités telles que Simone de Beauvoir, Romain Gary ou Roland Barthes.

Philippe Dasnoy a "toujours aimé raconter des histoires"... 

Publié le:
10.02.2017
Le changement c’est maintenant !  Au printemps 1989, Radio Une affirme sa différence. Il n’est pas encore question de couleur de chaine mais pour sa directrice Mamine Pirotte, il faut dorénavant un son et un ton que l'auditeur puisse identifier en quelques fractions de seconde. 
Publié le:
10.11.2016
Entre 1890 et 1914, plus de 15 millions d'Européens traversent l'Atlantique pour rejoindre les Etats-Unis, la terre promise. Il s'agit du plus grand mouvement de migration humaine.
Publié le:
22.07.2016
La vallée de la Semois compte de nombreux atouts touristiques. Dans cette proposition de promenade au fil de l'eau, entre  Habay-la-Neuve et Bouillon, le journaliste, qui n'hésite pas à se mouiller, veut faire partager aux téléspectateurs, une certaine idée du romantisme ....  
Publié le:
10.02.2017
Immersion dans une communauté spirituelle, en plein exercice de relaxation...
Publié le:
15.07.2014
"Le reporter n'est grand que par la distance qu'il parcourt" disait Philippe Dasnoy, qui savait de quoi il parlait. Journaliste de terrain, auteur de reportages pour lesquels il aura parcouru des milliers de kilomètres, Philippe Dasnoy a pourtant débuté comme homme-tronc du petit écran.
Publié le:
04.07.2014
Qu'est-ce qui fait rire Francis Blanche ? Parle-t-il tout seul ? Quelle est sa taille ? Réponses...
Publié le:
15.05.2017
"Reportage" commémore les 25 ans de la libération. Mr Crismer, ancien résistant, nous raconte son arrestation par les SS. Le 2 septembre, les premières troupes américaines traversent déjà la frontière belge.
Publié le:
06.06.2014
La brigade Piron, unité belge menée par le général Piron, débarque à Arromanches le 8 août 1944. Comme nous l'explique J.L Charles, professeur à l'ERM, la participation des Belges à la libération de leur pays est capitale.
Publié le:
06.06.2017
Le 6 juin 1944, seuls quelques Belges, des aviateurs et des marins, assistent à la plus gigantesque opération de débarquement de l'histoire.
Publié le:
11.04.2014
Dans les années 60, les caméras de "Sans rancune" se cachent un peu partout pour jouer des tours à Monsieur et Madame tout le monde. Un concept innovant pour l'époque, tout droit venu des Etats-Unis, proposé par Georges Konen et Philippe Dasnoy.

Pages