• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(136 votes )

Le 17 juillet 1936, des soldats de la garnison de Melilla se soulèvent contre le gouvernement du Front Populaire au pouvoir depuis quelques mois. Ils sont emmenés par le général Franco. Avec l’appui de la haute hiérarchie militaire, cette insurrection s’étend bientôt à tout le pays, qui se retrouve divisé en deux camps.

Les Républicains, agressés, suscitent  rapidement une vague de sympathie sans précédent. Quelque 36 000 volontaires s’enrôlent dans des Brigades Internationales pour aller combattre le fascisme. Parmi eux, plus de 2000 Belges…

Après près de 3 ans de guerre civile, et après plus d’un million de morts, le 29 mars 1939,  la prise de Madrid sonne la fin des hostilités, la défaite des forces de gauche, et l’avènement d’une dictature, qui ne prend fin qu’à la mort du Caudillo, en novembre 1975.

Témoignages.