• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(765 votes )

En 1985, la RTBF déshabille ses téléspectateurs avec "Strip Tease", une émission de documentaires d’un genre totalement neuf inspirée de l’émission « Faits Divers » de Pierre Manuel et Jean-Jacques Péché. Le journaliste s’efface devant les protagonistes. Il ne pose pas de question, il laisse parler. Les personnages finissent par se dévoiler, mais à travers ces héros très ordinaires, c’est celui qui regarde qui est mis à nu. Avec Jean Libon et Marco Lamensch, c’est un nouveau langage qui émerge : le réalisme du quotidien.

Souvent décrié parce qu’il flirte en permanence avec la dérision et la moquerie, ce programme n’a jamais subi la censure malgré des critiques y compris internes. Au contraire il s’est exporté et a été repris par FR3.
Parmi les documentaires qui ont marqué l'émission :
- "Délégation de très haut niveau" (2000) : les caméras de Strip-Tease ont suivi une délégation parlementaire belge lors d’un voyage officiel en Corée du Nord.
- Monseigneur au Vatican (1989) : les tribulations parfois cocasses d'un "Monsignore" dans les couloirs du Vatican
- Un amour de bronze (1988) : l'hommage très particulier d'une famille bruxelloise à Claude François
- Les aventures de la famille Debecker (1992) : les hurlements joyeux d'une famille belge entre concours de majorettes et ketchup
- Tiens ta droite (en 2 épisodes, 1995, 2000) : un militant d'extrême droite au quotidien, ce n'est pas forcément drôle mais c'est à voir.
En 2004, "Strip Tease" disparaît et "Tout ça (ne nous rendra pas le Congo)" voit le jour. L’émission est en fait un prolongement de "Strip Tease" mais contrairement à son prédécesseur, elle ne diffuse qu’un seul reportage de 52 minutes.

Diffusion: 
1985 à 2004

Genres: