• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(294 votes )

Homme de théâtre passé à l’INR à la fin des années cinquante, Roger Simons a révolutionné le feuilleton radiophonique. Il délaisse l'atmosphère feutrée des studios et les disques de bruitage, il enregistre en décor et ambiance naturels. Du coup, quand il s’agit de réaliser une série sur Waterloo, c’est une trentaine de comédiens qui se déplacent sur les lieux de la bataille. Et pour protéger ce "tournage" de la pollution sonore des automobiles, forcément absentes en 1815, il est fait appel à la gendarmerie pour interrompre le trafic...