• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(428 votes )

Pas d’avenir… Voilà ce que cette famille d’agriculteurs de Corroy-le-Grand a dû ressentir, en janvier 2001, après la mise à mort de tout son cheptel. Un bovin atteint de la maladie de la vache folle a condamné tous les autres et jeté un silence glacé sur la ferme. Après l’abattage, l’abattement. Après le doute, c’est pourtant l’amour du métier qui l’a emporté.