• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(366 votes )

En 1969, "Lundi Sports" pousse les portes du Foyer des Epinettes, une maison construite par le Père Jaouen et destinée à accueillir les jeunes délinquants qui sortent de prison. Mais avec un principe d'ouverture sur le monde extérieur. Le sport fait-il partie de leur vie quotidienne ? Il pourrait être un facteur d'intégration sociale, mais les conditions de vie de ces jeunes ouvriers offrent bien peu de temps libre... Michel Jaouen, qui est marin, emmène aussi ses jeunes sur un voilier, présenté ici sur des photos.