• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(384 votes )

L’épisode de la fraternisation de Noël sur le front de Dixmude est relaté en 13 lignes dans l’historique des régiments de grenadiers. Mais lorsqu’il est raconté par quelques-uns des protagonistes, « cet incident », comme a voulu l’appeler la hiérarchie militaire, prend une toute autre dimension.