• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(381 votes )

Mars 2007 : épilogue du procès dit des "caricatures de Mahomet". Le journal satirique Charlie Hebdo, attaqué en justice par deux organisations fondamentalistes musulmanes pour avoir publié des dessins du prophète, est relaxé. Ce jour-là, c'est un droit fondamental, la liberté d'expression, l'un des principes fondateurs de la démocratie, qui est solennellement réaffirmé... A la sortie du tribunal, Corinne Portier recueille quelques avis, notamment celui de Philippe Val (directeur du journal) et de la journaliste Caroline Fourest, mais aussi celui des plaignants.