• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(504 votes )

Le concours international Reine Elisabeth connaît apparemment des règles immuables. L’introduction d’une session chant a certes constitué une nouveauté mais les rituels, les cérémoniels et les propos d’entracte ne changent guère avec le temps. Voici par exemple le millésime 1971, l’année où la violoniste belge Edith Volckaert  a été proclamée lauréate.