• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(388 votes )

Dans les années 60, les caméras de "Sans rancunes" se cachent un peu partout pour jouer des tours à Monsieur et Madame tout le monde. Un concept innovant pour l'époque, tout droit venu des Etats-Unis, proposé par Georges Konen et Philippe Dasnoy. Ici, un jeune homme attend son amie depuis deux heures, un bouquet de violettes à la main...