• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(392 votes )

On le met souvent dans la case des mauvais garçons. Les paroles de ses chansons sont virulentes, les beats très violents. Et son avis sur Sarkozy et la politique en général est tout aussi tranchant. Et pour lui, le besoin essentiel est de conscientiser les jeunes à s'investir dans le citoyenneté. Jérôme Colin lui fait d'ailleurs rencontrer Bea Diallo, boxeur et parlementaire.