• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(211 votes )

Passionnée d'Histoire, amoureuse des vieilles pierres, Françoise Mallet-Joris regarde sa ville natale, Anvers, comme on revient à un livre lu, comme on va puiser dans un réservoir d'images pour écrire d'autres livres. Elle n'y a que des souvenirs d'enfance puisqu'elle l'a quittée à l'âge de quinze ans, mais à Anvers mieux que n'importe où ailleurs, Françoise Mallet- Joris ressent et exprime ce que signifie pour elle être Flamand et écrivain de langue française.