• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(399 votes )

Pour rivaliser avec les grandes marques, il ne suffit pas aux créateurs belges d'ouvrir une brèche, encore faut-il pouvoir se maintenir à flots. En 2002, Eco rencontre Dirk Bikkembergs, aujourd'hui émigré en Italie, qui parle sans langue de bois de la dure loi du marché.