• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(354 votes )

En cette fin d’été 1968, les Bruxellois sont à la fête. Ils accueillent la finale des "Jeux sans frontières". En trois ans d’existence, cette émission est déjà devenue " le" rendez-vous estival de millions de téléspectateurs. Le principe de ce jeu, créé par les six membres de l’Eurovision, est simple : tous les quinze jours, six villes, une par pays, s’affrontent dans des épreuves burlesques d’adresse, de force ou vitesse. Les meilleures de chaque nationalité se retrouvent en fin de saison pour une joute ultime. Mais que seraient les " Jeux Sans frontières", sans leurs très sérieux arbitres aux vestes rayées, Gennaro Olivieri et Guido Pancaldi, et sans leurs ineffables présentateurs. Du côté belge, ce sont Jean-Claude Mennessier et bien sûr Paule Herreman. Et ce duo choc assure évidemment la présentation de cette finale en direct depuis la Grand Place de Bruxelles.