• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(125 votes )

Willy Clément filme la vie quotidienne à Tamines en 1951. Des filmes destinés à être projetés lors de la kermesse annuelle de la paroisse. A la sortie de la gare de Tamines, on tombe sur l'Hôtel des deux Provinces, où l'on y boit un verre en jouant au billard. De vieilles autos sillonnent les rues pavées, le coiffeur est aussi barbier et cafetier et Charles Nihoul, le boucher passionné d'haltérophilie, soulève des poids pendant son temps libre...